La baisse des prix des billets et une grève plombent Lufthansa

jeudi 31 juillet 2014 14h10
 

par Victoria Bryan

BERLIN (Reuters) - Lufthansa a annoncé jeudi un bénéfice inférieur aux prévisions au deuxième trimestre, en raison d'une baisse continue des prix des billets en Amérique du Nord, en Asie et en Europe et de l'impact d'une grève.

"Nous ne sommes pas contents du deuxième trimestre... Nous avons beaucoup à rattraper durant l'été", a dit la directrice financière Simone Menne.

Lufthansa et sa concurrente Air France-KLM ont du mal à s'adapter à la concurrence des compagnies low cost en Europe et des compagnies du Golfe sur les liaisons internationales, ce qui les a conduites à des "profit warnings" ces deux derniers mois.

Elles tentent de répliquer en s'investissant dans le segment low cost pour tenter de résister à des compagnies telles que Ryanair, easyJet ou Vueling, filiale de British Airways, société mère d'IAG.

"Nous voulons cibler un segment de prix et une clientèle que nous ne visions pas avant", a déclaré Simone Menne.

La première compagnie aérienne européenne par le chiffre d'affaires a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 359 millions d'euros, bien inférieur au consensus Reuters le donnant à 416 millions.

Au premier semestre, les grèves ont amputé le bénéfice de ses activités passagers de 60 millions d'euros.

Les rendements ont baissé de 2,6%, ajustés des effets de change, durant la période avril-juin, après des reculs de 1% sur chacun des deux trimestres précédents.   Suite...

 
Lufthansa annonce jeudi un bénéfice inférieur aux prévisions au deuxième trimestre, en raison d'une baisse continue des prix des billets en Amérique du Nord, en Asie et en Europe et de l'impact d'une grève. /Photo prise le 28 juillet 2014/REUTERS/Ralph Orlowski