L'inflation dans la zone euro à son plus bas niveau depuis 5 ans

jeudi 31 juillet 2014 12h18
 

par Martin Santa

BRUXELLES (Reuters) - L'inflation de la zone euro est tombée en juillet à son plus bas niveau depuis octobre 2009, au plus fort de la crise financière, mettant en avant le risque de déflation qui préoccupe la Banque centrale européenne (BCE).

Le taux d'inflation annuel des Dix-Huit est de fait ressorti à 0,4% ce mois-ci, son plus bas niveau en près de cinq ans, contre 0,5% en juin, a annoncé Eurostat jeudi. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une inflation inchangée à 0,5%.

Le taux d'inflation est ainsi resté inférieur à 1% pour le dixième mois d'affilée, en territoire qualifié par le président de la BCE Mario Draghi de "zone de danger".

L'inflation de base, hors énergie, produits alimentaires, alcools et tabac, est restée inchangée à 0,8%.

Les prix de l'alimentation, de l'alcool et du tabac ont baissé de 0,3% et ceux de l'énergie de 1,0%, tandis que les prix des services ont augmenté de 1,3% en variations annuelles.

La BCE a réagi en juin à la faiblesse persistante de l'inflation par un ensemble de mesures dont une baisse des taux, un taux de dépôt négatif et de nouvelles facilités de refinancement à long terme pour les banques.

La prochaine réunion de politique monétaire de la BCE aura lieu jeudi prochain et les économistes s'attendent à un statut quo, le conseil des gouverneurs ayant laissé entendre qu'il lui fallait plus de temps pour évaluer l'impact des dernières mesures sur l'économie réelle de la zone euro.

En Allemagne, l'inflation annuelle a ralenti au rythme de 0,8% en juillet contre 1,0% en juin, quelques jours après que la BCE et la Bundesbank aient souligné la nécessité d'augmenter les salaires de la première économie de la zone euro.   Suite...

 
L'INFLATION DANS LA ZONE EURO