Ryanair relève son objectif après un solide 1er trimestre

lundi 28 juillet 2014 13h55
 

DUBLIN (Reuters) - Ryanair a relevé lundi son objectif de bénéfice annuel alors que ses concurrents ont abaissé le leur, la compagnie irlandaise ayant plus que doublé son bénéfice au premier trimestre de son exercice grâce à l'amélioration de ses services.

La première compagnie à bas coûts d'Europe s'est engagée l'an dernier à mieux traiter ses clients, notamment en assouplissant les restrictions sur les bagages à main et en réduisant les frais supplémentaires imposés aux voyageurs.

"Nous avons réalisé beaucoup d'améliorations de nos services au cours des six ou sept derniers mois et nous en voyons les retombées en terme de rentabilité", a dit le directeur financier, Howard Millar, dans une interview accordé à Reuters.

La compagnie aérienne irlandaise projette dorénavant un bénéfice annuel de 620 à 650 millions d'euros sur son exercice fiscal clos en mars 2015, contre 580 à 620 millions précédemment anticipés. Le consensus était à 646 millions.

Cette révision en hausse de l'objectif de Ryanair tranche avec les avertissements sur résultats de compagnies comme Lufthansa et Air France-KLM et intervient neuf mois après son propre avertissement suite à des résultats en baisse l'an dernier pour la première fois en cinq ans.

Sur le premier trimestre de l'exercice à fin juin, le bénéfice net du groupe est de 197 millions d'euros, contre 78 millions un an auparavant et un consensus à 157 millions.

Ces bons résultats montrent que le changement de stratégie de Ryanair, visant à améliorer les services à ses clients et à se concentrer sur les plus grands aéroports, portent leurs fruits, estime l'analyste de Cantor Fitzgerald Robin Byde dans une note.

Les revenus accessoires comme les frais supplémentaires pour les bagages à main et les boissons à bord ont augmenté de 4% au premier trimestre, au même rythme que le nombre de passagers. Ryanair table en outre sur une croissance de 3% de son trafic au premier semestre à fin septembre.

L'action Ryanair, qui avait progressé avant ses résultats à la suite d'une déclaration de son directeur général Michael O'Leary à Reuters selon laquelle la société ne lancerait pas d'avertissement, prenait 4,3% vers 11h00.   Suite...

 
Ryanair a relevé son objectif de bénéfice annuel alors que ses concurrents ont abaissé le leur, la compagnie irlandaise ayant plus que doublé son bénéfice au premier trimestre de son exercice grâce à l'amélioration de ses services. /Photo d'archives/REUTERS/Phil Noble