Le titre de RBS s'envole après un bénéfice inattendu

vendredi 25 juillet 2014 12h22
 

par Steve Slater

LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland a fait état vendredi d'un bénéfice imposable inattendu d'un milliard de livres (1,26 milliard d'euros) au deuxième trimestre, grâce à une reprise de provisions pour pertes passées sur des créances douteuses, une annonce qui fait bondir le titre à la Bourse de Londres.

Vers 11h00, l'action RBS gagnait 13,8% à 374,4 pence, affichant la meilleure performance de l'indice Stoxx 600 alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes avançait de 1,08%.

La banque britannique, détenue à 81% par l'Etat depuis la crise financière de 2007-2009, a publié ses résultats une semaine plus tôt que prévu. RBS explique qu'elle a été contrainte de le faire parce que ses chiffres étaient bien meilleurs que ce qu'attendaient les analystes financiers.

En progressant de près de 14%, le titre RBS est bien parti pour afficher sa plus forte hausse sur une journée depuis avril 2009.

Avec le gain de ce jour, l'action affiche désormais une hausse de près de 11% depuis le début de l'année contre une progression de moins de 2% pour l'indice sectoriel.

A son niveau actuel, le cours de l'action RBS est encore inférieur de 25% au prix payé par l'Etat pour sauver la banque de la faillite.

RBS a précisé que cette performance trimestrielle s'expliquait surtout par une amélioration de la conjoncture en Grande-Bretagne.

L'économie britannique a enregistré une croissance de 0,8% au deuxième trimestre, comme au premier, une évolution qui permet au produit intérieur brut (PIB) du pays de retrouver son niveau d'avant la crise financière.   Suite...

 
Royal Bank of Scotland a réalisé un bénéfice imposable d'un milliard de livres (1,26 milliard d'euros) sur le deuxième trimestre, un montant largement supérieur aux attentes des analystes financiers, grâce une reprise de provisions pour pertes passées sur de mauvaises créances. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Hackett