25 juillet 2014 / 07:34 / il y a 3 ans

Dassault maintient ses espoirs pour le Rafale en Inde

Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation. L'avionneur a annoncé vendredi un chiffre d'affaires en baisse de 17% au premier semestre et confirmé s'attendre à ce que celui-ci pour l'ensemble de l'année soit inférieur à 2013. /Photo prise le 25 juillet 2014/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Dassault Aviation a fait état vendredi d'une chute de 40% de son résultat opérationnel en raison de livraisons d'avions Falcon moins élevées que l'an dernier et d'importantes dépenses de recherche et développement.

L'avionneur français, concurrent de Gulfstream, filiale de General Dynamics, et du canadien Bombardier, indique dans le même temps espérer conclure la vente à l'Inde de 126 avions de combat Rafale "dans les meilleurs délais".

Dassault Aviation, qui n'a jamais exporté son avion de combat depuis son lancement en 1989, est en négociation avec l'Inde depuis le début 2012. Cette commande est estimée à 15 milliards de dollars (11,1 milliards d'euros).

Entre janvier et juin, le groupe a livré cinq Rafale à l'Etat français.

Dans l'aviation civile, 25 avions neufs ont été livrés au premier semestre 2014, contre 29 avions un an auparavant.

Sur la période, le chiffre d'affaires de Dassault Aviation a du coup reculé de 17% au premier semestre à 1,51 milliard d'euros. Son résultat opérationnel est ressorti à 113 millions d'euros contre 187 millions au premier semestre 2013.

"La poursuite d'un haut niveau d'effort de recherche et développement autofinancés combinée à la baisse du chiffre d'affaires et un taux de couverture de change moins favorable expliquent, pour l'essentiel, la dégradation de la marge opérationnelle", souligne l'avionneur.

Le groupe a dans le même temps confirmé s'attendre à ce que son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année soit inférieur à celui de 2013.

Il a aussi fait savoir qu'à fin juin son carnet de commandes s'élevait à 7,6 milliards d'euros, en progression de 3% par rapport à fin 2013.

En Bourse, l'action Dassault Aviation était quasiment stable vers 10h00 (+0,04% à 1090,40 euros).

Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below