Le Mondial pèse sur les résultats de TF1, la reprise introuvable

vendredi 25 juillet 2014 11h03
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - TF1 a enregistré une dégradation de sa rentabilité au premier semestre, grevée par les coûts élevés de la Coupe du monde de football au Brésil dont la diffusion n'a pas suffi à empêcher une nouvelle baisse de ses revenus publicitaires.

L'événement sportif, qui a dopé les audiences de sa chaîne vedette TF1 en juin et juillet, a cependant permis de limiter l'ampleur du recul du chiffre d'affaires publicitaire du groupe de télévision sur un marché français qui apparait toujours sinistré.

Lors d'une conférence téléphonique, le PDG, Nonce Paolini, a estimé que la tendance du marché publicitaire du second semestre devrait être conforme au premier, marqué par un attentisme des annonceurs.

"Pour l'instant, nous sommes dans une tendance molle. Pour le deuxième semestre, les facteurs conjoncturels restent de mise", a-t-il expliqué

"Faire -2% pendant la Coupe du monde démontre que le marché publicitaire français est de nouveau fermement ancré en territoire négatif", soulignent les analystes d'Exane BNP Paribas.

Ils estiment que les chiffres de TF1 sont de nature à inquiéter pour les publications à venir de son principal concurrent M6 qui n'a pas bénéficié de l'effet Coupe du Coupe du monde, et plus globalement pour les groupes de médias français comme Lagardère.

M6 publiera ses chiffres du premier semestre mardi prochain.

A 10h15, le titre TF1 perdait 4,67% à 11,43 euros alors que l'indice SBF 120 cédait 0,7%, le marché s'inquiétant de l'absence de signe de reprise du marché publicitaire.   Suite...

 
TF1 a enregistré un recul limité de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre en dépit d'un contexte publicitaire toujours morose grâce à la diffusion de la Coupe du monde de football au Brésil dont le coût a cependant pesé sur sa rentabilité../Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau