Les valeurs à suivre sur les marchés américains

vendredi 18 juillet 2014 14h42
 

NEW YORK (Reuters) - Les principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street.

* ABBVIE a annoncé vendredi avoir conclu le rachat du britannique Shire SHP.L pour environ 32 milliards de livres (40,5 milliards d'euros), une opération qui lui permettra de diversifier son portefeuille de produits tout en réduisant ses impôts. Le titre recule de 1,44% en avant-Bourse.

* GENERAL ELECTRIC. Le groupe industriel diversifié a annoncé vendredi une hausse de 13% de son bénéfice net trimestriel, soutenu par la croissance de ses ventes de moteurs d'avions et d'équipements pour le secteur du pétrole et du gaz. Il a réalisé sur le trimestre avril-juin un bénéfice de 3,55 milliards de dollars (2,63 milliards d'euros), soit 35 cents par action, contre 3,13 milliards (30 cents/action) un an plus tôt. L'action gagne 0,71% en avant-Bourse.

* HONEYWELL INTERNATIONAL anticipe à présent un bénéfice par action annuel de 5,45 à 5,55 dollars au lieu de 5,40 à 5,55 précédemment. L'équipementier électronique a par ailleurs dégagé un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars (1,38 dollar par action) au deuxième trimestre contre 1,02 milliard (1,28 dollar) un an auparavant. Le chiffre d'affaires a augmenté de 5,8% à 10,25 milliards. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un bénéfice par action de 1,36 dollar et un chiffre d'affaires de 10,19 milliards.

* JOHNSON CONTROLS. L'équipementier automobile a fait part vendredi d'un bénéfice des opérations poursuivies de 0,84 dollar au troisième trimestre et d'un chiffre d'affaires de 10,8 milliards de dollars. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait un bénéfice par action de 0,83 dollar et un CA de 10,84 milliards. Le groupe a dit anticiper un bénéfice par action des opérations poursuivies de 1 à 1,02 dollar au dernier trimestre de son exercice décalé. Pour cette période, le consensus est de 1,01 dollar.   Suite...

 
IBM, qui a publié jeudi soir un chiffre d'affaires supérieur aux attentes, mais dont les prévisions pour sa branche de logiciels ont déçu les investisseurs,  à suivre vendredi sur les marchés américains. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking