Timide rebond des Bourses européennes en début de séance

vendredi 11 juillet 2014 09h26
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert vendredi en petite hausse, un timide rebond se dessinant après la chute de jeudi provoquée par de mauvais indicateurs pour la France et l'Italie ainsi que par les inquiétudes entourant la banque portugaise Banco Espirito Santo (BES).

Le CAC 40 parisien gagnait 40 points à l'ouverture, soit 0,2%, à 4.310,50 points. Le FTSE britannique et le Dax allemand progressaient respectivement de 0,3 et 0,14%. Les indices européens relevaient eux aussi légèrement la tête avec +0,2% pour le FTSEurofirst 300 et +0,25% pour l'Eurostoxx 50

L'heure n'est cependant pas à l'euphorie, comme l'explique Jonathan Sudaria, trader chez Capital Markets : "Malgré un rebond à l'ouverture, le sentiment d'ensemble demeure morose", dit-il.

Les craintes sur la solidité financière de BES, dont la cotation a été suspendue jeudi à Lisbonne, ont entraîné dans leur sillage les marchés boursiers européens et américain et provoqué une nette remontée des rendements des obligations du Portugal.

Les marchés asiatiques ont suivi le mouvement, la Bourse de Tokyo terminant vendredi en baisse de 0,34%.

La situation paraissait toutefois se calmer en Europe vendredi matin.

"La question que se posent les investisseurs est de savoir si la dernière crise bancaire portugaise présente des risques de contagion pour l'ensemble de la région", explique Stan Shamu, stratégiste chez ING. "L'avis du marché est que ce n'est pas vraiment le cas."

Le taux d'inflation annuel de l'Allemagne est ressorti à 1,0% en juin, tant en données harmonisées que non harmonisées, confirmant une première estimation, selon des données publiées peu avant l'ouverture des Bourses européennes.

Les chiffres de la France restent inquiétants, notamment le déficit des paiements courants qui est ressorti à 3,1 milliards d'euros en mai, soit nettement plus que celui révisé à 2,3 milliards enregistré en avril.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert vendredi en petite hausse. Le CAC 40 gagnait  0,2%, à 4.310,50 points dans les premiers échanges.  /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau