Les Bourses européennes creusent leurs pertes à la mi-séance

mardi 8 juillet 2014 13h14
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes creusent leurs pertes à la mi-séance, entraînées par le secteur bancaire, dans un contexte d'inquiétudes sur la croissance en Europe tandis que Wall Street est attendue indécise avant le début de la saison des résultats trimestriels aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 recule de 0,42%, soit 18,67 points, à 4.387,09 points vers 10h50 GMT. Le Dax cède 0,48% à Francfort et le FTSE 0,47% à Londres. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 lâche 0,40% et le FTSEurofirst 300 0,46%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent des variations comprises entre +0,02% et -0,13% à l'ouverture à l'occasion d'une séance qui devrait être dominée par l'attentisme avant le coup d'envoi de la saison des résultats trimestriels, avec ceux du géant de l'aluminium Alcoa après la clôture.

Commerzbank abandonne 3,5% et Deutsche Bank 1,25% alors que les deux banques ont entamé des négociations avec les autorités américaines pour conclure des arrangements financiers visant à mettre fin à des enquêtes sur des transactions financières avec des pays sous embargo, selon le New York Times et une source citée par Reuters.

L'information pèse sur le secteur bancaire européen, dont l'indice sectoriel accuse la plus forte baisse (-1,1%). BNP Paribas perd 1,59%, Société générale 1,09% et ING 1,67%.

"Ces amendes ajoutent à l'incertitude actuelle dans le secteur bancaire", estime Christian Schulz, économiste chez Berenberg, qui rappelle que les bilans des grands établissements de la zone euro sont actuellement passés en revue par la Banque centrale européenne.

Generali, plus forte baisse de l'EuroStoxx 50, perd 2,49% à 15,68 euros après le placement d'une participation de 1,913% cédée par le Fonds stratégique italien au prix unitaire de 15,7 euros, soit 467,5 millions d'euros en tout.

Air France-KLM chute de plus de 5% après avoir révisé en baisse son objectif d'Ebitda 2014.

A rebours de la tendance, Airbus, plus forte hausse du CAC 40, grimpe de 0,84% après un relèvement de la recommandation d'UBS, passé de "neutre" à "achat" sur la valeur.   Suite...

 
Les Bourses européennes creusent leurs pertes à la mi-séance. À Paris, le CAC 40 recule de 0,42%, à 4.387,09 points vers 10h50 GMT. Le Dax cède 0,48% à Francfort et le FTSE 0,47% à Londres.  /Photo prise le 8 juillet 2014/REUTERS