July 7, 2014 / 5:28 PM / 3 years ago

Année noire en vue pour l'industrie automobile brésilienne

2 MINUTES DE LECTURE

La production automobile brésilienne a fortement baissé en juin, faisant craindre que 2014 soit la plus mauvaise année depuis 16 ans pour le secteur en dépit de mesures de soutien du gouvernement. L'association nationale des constructeurs, l'Anfavea, prévoit une baisse de 10,0% de la production cette année et un recul de 5,4% des ventes. /Photo prise le 29 avril 2014/Paulo Whitaker

SAO PAULO (Reuters) - La production automobile brésilienne a fortement baissé en juin, faisant craindre que 2014 soit la plus mauvaise année depuis 16 ans pour le secteur en dépit de mesures de soutien du gouvernement.

L'association nationale des constructeurs, l'Anfavea, a annoncé lundi prévoir une baisse de 10,0% de la production de voitures, de camions et de cars cette année, avec un recul de 5,4% des ventes.

En juin, la production automobile a chuté de 23,3% par rapport au mois de mai et de 33,3% sur un an, a précisé l'Anfavea. Sur l'ensemble du premier semestre, la baisse de la production atteint 16,8% par rapport aux six premiers mois de 2013.

Si cette tendance se maintient, la baisse de 2014 sera la plus forte depuis celle de 23,2% enregistrée en 1998.

Conscient des difficultés du secteur, le gouvernement de Dilma Rousseff a prolongé le mois dernier des exemptions fiscales jusqu'à la fin de l'année, au risque de grever encore les finances publiques du pays.

Malgré ce soutien, les effectifs du secteur automobile ont diminué de 3,1% en juin par rapport au même mois de 2013, les constructeurs s'ajustant ainsi à la baisse de la demande et à la chute des exportations vers l'Argentine.

Selon l'Anfavea, les ventes de voitures ont reculé de 10,2% en juin par rapport à mai, affectées par la baisse de la confiance des ménages brésiliens et par la hausse des taux d'intérêt.

Le marché automobile brésilien, le quatrième mondial, est dominé par l'italien Fiat, l'allemand Volkswagen et les américains General Motors et Ford.

La production au Brésil a atteint 215.900 véhicules - voitures et utilitaires légers - le mois dernier, pour des ventes de 263.600 unités.

Fiat est resté numéro un avec environ 51.210 immatriculations sur le mois, devant VW (45.800), GM (43.400) et Ford (21.900).

Alberto Alerigi et Brad Haynes, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below