GM rappelle 27.051 Spark en Corée pour défaut de transmission

vendredi 4 juillet 2014 09h22
 

SEOUL (Reuters) - General Motors va rappeler 27.051 mini-citadines Spark en Corée du Sud en raison d'un défaut du support de transmission, dernier en date d'une longue série de rappels du constructeur automobile américain dans le monde.

Les voitures visées ont été construites en Corée du Sud entre juin et décembre de l'an dernier, rapporte vendredi dans un communiqué le ministère coréen du Territoire, des Infrastructures et du Transport, qui avait dévoilé le même problème et annoncé un rappel de 4.848 Spark mini en janvier

GM a volontairement signalé le défaut au gouvernement coréen, a dit à Reuters un représentant du ministère.

Un porte-parole de GM en Corée précise qu'aucun accident, ni aucune blessure, n'ont été provoqués par ce système défectueux.

La Spark mini construite en Corée est également vendue aux Etats-Unis et en Europe. Le porte-parole coréen de GM dit que les voitures exportées aux Etats-Unis ne seront pas touchées par le rappel et que le groupe étudie l'opportunité de prendre des "mesures appropriées" sur d'autres marchés comme l'Europe.

Depuis le début de l'année, GM a rappelé 29 millions de véhicules, dont plus de la moitié en raison d'un problème d'allumage qui a causé au moins 61 accidents et 16 décès, même si les élus américains et les autorités de sécurité routière du pays pensent que le bilan des morts pourrait être revu à la hausse.

(Hyunjoo Jin, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

 
General Motors va rappeler 27.051 mini-citadines Spark en Corée du Sud en raison d'un défaut du support de transmission, dernier en date d'une longue série de rappels du constructeur automobile américain dans le monde. /Photo d'archives/REUTERS/Shamil Zhumatov