L'emploi en forme aux États-Unis, le chômage tombe à 6,1%

jeudi 3 juillet 2014 15h39
 

par Lucia Mutikani

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a créé nettement plus d'emplois qu'attendu en juin et le taux de chômage a reculé à 6,1%, montrent les statistiques officielles publiées jeudi, qui confirment un net rebond de l'activité après un début d'année difficile.

Le département du Travail a fait état de 288.000 créations de postes non agricoles le mois dernier. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 212.000.

Les créations d'avril et mai ont en outre été révisées en hausse, de 29.000 au total par rapport aux chiffres annoncés précédemment.

C'est la première fois depuis le boom des nouvelles technologies de la fin des années 1990 que le rythme des créations de postes dépasse le seuil de 200.000 pendant cinq mois consécutifs.

Le dollar et les rendements des emprunts d'Etat américains étaient orientés à la hausse après ces chiffres. L'euro est ainsi brièvement retombé sous le seuil de 1,36 dollar, contre 1,3645 environ juste avant la publication des statistiques. Wall Street a ouvert en légère hausse et l'indice Dow Jones gagnait 0,23% dans les premiers échanges.

"Les chiffres sont extrêmement favorables. Ils montrent que pratiquement tous les voyants sont au vert, je ne crois pas qu'on aurait pu imaginer des chiffres encore meilleurs", a commenté Jacob Oudina, économiste senior de RBC Capital Markets.

Une partie des investisseurs s'attendaient à des statistiques solides au lendemain de l'annonce de 281.000 créations de postes dans le secteur privé en juin selon l'enquête du cabinet ADP, le chiffre le plus élevé enregistré depuis un an et demi.

Les inscriptions au chômage, elles, restent sur une tendance baissière même si, à 315.000 la semaine dernière, elles ont légèrement dépassé le consensus.   Suite...

 
LE CHÔMAGE AUX ÉTATS-UNIS