July 3, 2014 / 7:58 AM / 3 years ago

Nouvelle contraction de l'activité dans le privé en juin

2 MINUTES DE LECTURE

L'activité dans le secteur privé en France s'est de nouveau contractée en juin après être repassée dans le rouge le mois précédent, selon les résultats définitifs de l'enquête PMI de Markit. /Photo d'archives/Jean-Paul Pélissier

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur privé en France s'est de nouveau contractée en juin après être repassée dans le rouge le mois précédent, selon les résultats définitifs de l'enquête PMI publiés jeudi par Markit.

L'indice des services a reculé à 48,2, soit le même niveau qu'annoncé en première estimation, après 49,1 en mai, restant sous la barre des 50 qui sépare croissance et contraction de l'activité.

L'indice composite, qui combine l'industrie et les services, est ressorti de son côté à 48,1, très légèrement supérieur à la première estimation (48,0), après 49,3 un mois plus tôt.

"Après la stagnation du PIB observée au premier trimestre 2014, l'économie française ne semble toujours pas, pour l'heure, s'engager sur le chemin de la reprise", estime Duncan Head, économiste chez Markit.

Les entreprises du secteur des services interrogées par Markit ont de nouveau fait état d'une baisse de leurs nouveaux contrats. L'emploi continue quant à lui à reculer.

Selon Markit, "les prestataires de services français restent optimistes quant à une amélioration prochaine de la conjoncture, ce malgré certains signes de ralentissement de la demande".

Jean-Baptiste Vey, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below