La France pourra exporter du gaz vers l'Allemagne en 2016

mercredi 2 juillet 2014 16h17
 

par Michel Rose

CREPY-EN-VALOIS Oise (Reuters) - Un gazoduc actuellement en construction au milieu des champs de betteraves de Picardie va relier le terminal méthanier de Dunkerque à l'Allemagne, offrant à ce pays dépendant du gaz russe une alternative d'approvisionnement.

La France est divisée en deux zones d'approvisionnement de gaz, qui ont récemment expérimenté d'importants écarts de prix. Le sud du pays dépend principalement des prix mondiaux du GNL (gaz naturel liquéfié, transporté dans des méthaniers) tandis que la zone Nord est approvisionnée par gazoduc.

Pour l'opérateur français de distribution GRTgaz, contrôlé par GDF Suez, le nouveau gazoduc doit d'abord recevoir le gaz naturel liquéfié (GNL) du futur terminal méthanier d'EDF et améliorer le transport de gaz en France.

"L'Arc de Dierrey, c'est la première étape d'un grand programme qui permet d'unifier la zone de marché française (...) Par ailleurs il contribue aussi à un autre service d'avenir, c'est que la France soit une porte d'entrée du gaz en Europe", explique Olivier Aubert, directeur de l'offre de GRTgaz.

"Le marché le plus important, qu'on a tous en tête, c'est l'Allemagne, parce que c'est un marché qui est 1,5 fois plus gros que le marché français", ajoute-t-il.

L'Arc de Dierrey, artère longue de 300 km, partira de Picardie vers la Champagne-Ardenne, où il se connectera à un tronçon déjà existant et relié à l'Allemagne.

La construction du gazoduc, dont la mise en service est prévue pour 2016, un an après le démarrage du terminal de Dunkerque, fait écho aux tensions d'approvisionnement qui pourraient découler de la crise entre la Russie et l'Ukraine.

L'Allemagne est dépendante de la Russie pour 36% de sa consommation de gaz et ne possède aucun terminal méthanier sur sa façade maritime. Elle pourra s'approvisionner en GNL auprès de la France, de la Belgique ou des Pays-Bas.   Suite...

 
Un gazoduc actuellement en construction au milieu des champs de betteraves de Picardie va relier le terminal méthanier de Dunkerque à l'Allemagne, offrant à ce pays dépendant du gaz russe une alternative d'approvisionnement.  /Photo d'archives/REUTERS/Christian Charisius