TUI AG et TUI Travel relancent leur projet de fusion

vendredi 27 juin 2014 19h05
 

par Victoria Bryan

FRANCFORT (Reuters) - TUI Travel, le premier voyagiste européen, et son actionnaire majoritaire, TUI AG, ont présenté vendredi un projet de fusion d'un montant total d'environ 4,4 milliards de livres (5,5 milliards d'euros), qui vise à réduire les coûts et à créer le numéro un mondial du tourisme de loisir.

Les investisseurs s'attendaient depuis longtemps à ce mariage et les deux groupes avaient déjà eu l'an dernier des discussions en vue d'une fusion, mais le projet avait été abandonné, TUI AG jugeant à l'époque que les cours de Bourse ne la justifiaient pas.

Depuis, la valorisation boursière de TUI Travel a bondi de 44% et celle de TUI AG de 65%, grâce entre autres aux efforts de restructuration et d'amélioration de la rentabilité entrepris sous la houlette de Friedrich Joussen, le président du directoire du groupe allemand.

"Du point de vue du calendrier, c'est devenu très intéressant avec tout le travail qu'a effectué Joussen chez TUI AG ces 18 derniers mois", a déclaré vendredi à la presse le directeur général de TUI Travel Peter Long.

"Et la différence par rapport à la dernière fois, c'est que les modalités d'un accord ont été acceptées par les deux conseils d'administration."

TUI Travel, dont TUI AG détient 55% du capital environ, a déclaré que cette fusion par échange d'actions et sans prime permettrait de dégager des économies potentielles d'au moins 45 millions d'euros par an.

Le projet prévoit que les actionnaires de TUI Travel recevront 0,399 action nouvelle TUI AG. Alexeï Mordachov, le principal actionnaire de TUI AG, qui plaide depuis longtemps pour une fusion, a fait savoir qu'il soutenait le projet.

  Suite...

 
TUI Travel, premier voyagiste européen, et sa société-mère TUI AG vont fusionner par le biais d'une opération intégralement en titres et sans prime. /Photo d'archives/REUTERS/Yannis Behrakis