Le chômage au plus bas depuis 16 ans au Japon, reprise en vue

vendredi 27 juin 2014 14h23
 

par Leika Kihara et Stanley White

TOKYO (Reuters) - Le chômage au Japon a touché en mai son plus bas niveau depuis 16 ans, suggérant un rebond de l'économie nippone au troisième trimestre après le relèvement en avril de la taxe sur la valeur, qui a entraîné un fort ralentissement des dépenses de consommation.

Le taux de chômage dans la troisième économie mondiale est tombé à 3,5% en mai, un niveau considéré par la Banque du Japon comme proche du plein emploi.

Parallèlement, les offres d'emploi ont atteint un plus haut depuis 1992, une autre bonne nouvelle pour le Premier ministre Shinzo Abe engagé dans un vaste programme de réformes économiques pour relancer la croissance.

Parmi les statistiques officielles publiées vendredi, les dépenses des ménages ont chuté 8% en rythme annualisé en mai, un chiffre très largement supérieur aux prévisions des analystes. Elles avaient reculé de 4,6% en avril.

Cette forte baisse est en grande partie due à une réduction des dépenses en matière de logement, d'automobile et d'électroménager, qui avaient bondi avant la hausse de la TVA, entrée en vigueur le 1er avril.

"La contraction de l'économie au deuxième trimestre est une certitude mais l'amélioration sur le marché du travail est une bonne nouvelle pour l'économie", a déclaré Yoshiki Shinke, économiste chez Dai-ici Life Research Institute.

VERS UNE CONTRACTION DU PIB DE 1,2% AU T2   Suite...

 
Dans un quartier d'affaires à Tokyo. Le chômage au Japon a touché en mai son plus bas niveau depuis 16 ans, à 3,5%, un niveau considéré par la Banque du Japon comme proche du plein emploi. /Photo prise le 26 juin 2014/REUTERS/Yuya Shino