Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

jeudi 26 juin 2014 18h15
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse, les propos sur l'inflation et une remontée des taux tenus par James Bullard, président de la Réserve fédérale de St. Louis, venant nourrir les inquiétudes d'un marché déjà affecté par le conflit en Irak et le trou d'air de l'économie américaine au premier trimestre.

L'indice CAC 40 a reculé de 0,47% à 4.439,63 points dans un climat de prudence des investisseurs, qui anticipent une croissance limitée du marché au deuxième semestre dans l'attente de voir les résultats d'entreprises prendre le relais des liquidités injectées par les banques centrales, selon une enquête Reuters.

* Les valeurs BANCAIRES européennes (-1,11%) ont accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage de Barclays (-6,52%), accusée de fraude par le procureur général de New York, et de Standard Chartered (-4,33%), qui a annoncé que son bénéfice du premier semestre baisserait de quelque 20% par rapport à la même période de l'an dernier.

SOCIETE GENERALE a perdu 1,33% à 39,35 euros, BNP PARIBAS 1,2% à 49,135 euros et CREDIT AGRICOLE 1,07% à 10,595 euros.

* LVMH a reculé de 1,7% à 141,25 euros, plus forte baisse du CAC 40, des analystes estimant que les fondamentaux solides du groupe de luxe sont déjà bien pris en compte par le marché, ce qui offre un potentiel de hausse limité de la valeur malgré sa relative sous-performance depuis un an.

* GEMALTO a perdu 1,31% à 75,15 euros, la valeur, désormais "survendue", se reposant sur un support technique vers 75 euros et accélérant sa baisse suite à un décrochage consécutif au rejet par la justice américaine du recours du groupe français pour violation de brevets concernant le système d'exploitation pour smartphones Android.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS