June 24, 2014 / 7:36 AM / 3 years ago

Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

3 MINUTES DE LECTURE

Les principales Bourses européennes ont ouvert mardi en légère hausse. Le CAC 40 parisien gagnait 0,43% à 4.535,14 points peu après l'ouverture. Le Footsie britannique et le Dax allemand avançaient respectivement de 0,1% et 0,2%. /Photo d'archives/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert mardi en légère hausse après avoir marqué le pas la veille sur des prises de bénéfice.

Des indicateurs sur l'activité manufacturière en Asie et aux Etats-Unis laissant espérer une poursuite de la croissance économique au cours des prochains mois sont venus équilibrer des données moins encourageantes concernant la zone euro.

"Je pense que les pertes d'hier (lundi) étaient simplement liées à des prises de bénéfices", a déclaré Darren Courtney-Cook, trader pour Central Markets Investment Management. "Je pense que nous allons assister à des prises de bénéfices pendant les mois d'été avant de finir l'année en beauté".

Le CAC 40 parisien gagnait 0,43% à 4.535,14 points peu après l'ouverture. Le Footsie britannique et le Dax allemand avançaient respectivement de 0,1% et 0,2%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 confirmait une tendance peu marquée avec une progression de 0,1%.

Les marchés européens attendent à 08h00 GMT l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne au mois de juin.

Aux valeurs, Syngenta prenait plus de 6% dans les premiers échanges après une information de Bloomberg disant que Monsanto, le leader mondial des semences, avait envisagé d'acheter le fabricant suisse d'engrais.

A Paris, CGC gagnait 5% après le relèvement par Société Générale de son conseil sur la valeur, de "conserver" à "acheter".

Alstom, dont le rapprochement avec General Electric continue d'animer les marchés, perdait près de 1%, la plus forte baisse du CAC 40.

La Bourse de Tokyo a effacé des pertes initiales dues à des prises de bénéfices pour terminer pratiquement inchangée dans l'attente de la présentation par le Premier ministre japonais Shinzo Abe d'une nouvelle série de réformes économiques

Wall Street a terminé étale la séance de lundi, les investisseurs n'ayant guère trouvé de motifs de poursuivre leurs achats à la suite de six séances consécutives de hausse pour l'indice S&P. La Bourse de New York réagira ce mardi à deux indicateurs immobiliers et à l'indice de confiance des consommateurs américains pour le mois de juin.

Sur le front du pétrole, le baril de Brent est descendu sous les 114 dollars après des données indiquant que les combats en Irak n'affectent pas pour l'instant les exportations du deuxième producteur de l'Opep.

Le marché des matières premières continue de souffrir d'un ralentissement de la demande en provenance de Chine. Les cours du minerai de fer ont ainsi chuté de plus de 31% cette année, ce qui a conduit l'australien BHP Billiton, premier groupe minier mondial, à prévoir des suppressions de postes.

Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below