Wall Street finit en petite hausse, nouveau record pour le S&P

jeudi 19 juin 2014 22h33
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en légère hausse jeudi, avec à la clé de nouveaux records pour le S&P-500, dans un marché toujours soutenu par les assurances données par la Réserve fédérale quant à l'évolution de ses taux d'intérêt.

L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs, en baisse une bonne partie de la séance, a finalement gagné 14,84 points ou 0,09% à 16.921,46. Le Standard & Poor's 500, plus large, a grignoté 2,50 points (0,13%) à 1.959,48, nouvelle clôture record, après un pic à 1.959,87 dans les ultimes échanges.

Le Nasdaq Composite a reculé légèrement de 3,51 points, soit 0,08%, à 4.359,33.

Le S&P, en hausse pour la cinquième séance consécutive, est resté soutenu par les déclarations faites la veille par Janet Yellen, la présidente de la Fed, sur la poursuite d'une politique monétaire accommodante même lorsque la banque centrale commencera à relever ses taux.

Le financier Steven Einhorn, vice-président du fonds spéculatif Omega Advisors, a affirmé que la perspective de la poursuite d'une politique monétaire expansive permettrait au S&P d'engranger encore 3 à 5% d'ici la fin de l'année.

"La tendance positive reste en place, seulement comme on a déjà pris de l'avance depuis le début de l'année le potentiel haussier est moindre même s'il reste respectable", a-t-il dit à Reuters.

Le S&P affiche une hausse de 5,8% depuis le 1er janvier après un bond de 30% en 2013.

BLACKBERRY EN TÊTE D'AFFICHE   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS