Le marché grand public US reste atone, selon le PDG de L'Oréal

mercredi 18 juin 2014 22h53
 

par Pascale Denis et Astrid Wendlandt

PARIS (Reuters) - Le marché nord-américain des cosmétiques grand public, atone au premier trimestre, ne s'est pas amélioré tandis que l'Europe du Sud a confirmé sa reprise, a déclaré mercredi à Reuters le PDG de L'Oréal.

Le numéro un mondial des cosmétiques avait vu sa croissance organique fortement ralentir au premier trimestre, plombée par un recul des ventes de sa division grand public (L'Oréal Paris, Garnier, Maybelline) aux Etats-Unis, son premier marché. Il avait alors dit s'attendre à un retour à la croissance au deuxième trimestre.

"Le marché américain des produits grand public ne s'est pas vraiment amélioré ces derniers mois. La tendance était atone au premier trimestre et cela a l'air de se confirmer", a déclaré Jean-Paul Agon lors d'une interview, en marge d'une conférence internationale sur les biens de consommation organisée à Paris.

Il s'est dit étonné par cette atonie, la reprise de la croissance économique ne se concrétisant pas dans les chiffres de la consommation de produits cosmétiques grand public, mais il a affiché sa confiance sur les perspectives de long terme de ce marché.

"Cela ne m'inquiète pas du tout. Ce n'est pas très grave si ça dure un trimestre de plus", a-t-il dit, précisant que les tendances du marché américain des produits de luxe demeuraient quant à elles positives, en progression d'environ 4%.

L'Oréal vient d'annoncer l'acquisition de la marque californienne de maquillage NYX Cosmetics, au chiffre d'affaires de 72 millions de dollars et ayant signé une croissance de 46% en 2013.

"Cette année, nous allons avoir un marché nord-américain plutôt en ralentissement, des émergents qui ralentissent un peu aussi (...) mais avec une bonne nouvelle en Europe de l'Ouest", a poursuivi Jean-Paul Agon, évoquant de très solides performances en Europe du Nord et une reprise qui se confirme en Europe du Sud, principalement au Portugal et en Espagne.

Le marché se stabilise en Grèce et en Italie, tandis qu'il reste positif en France.   Suite...

 
Le marché nord-américain des cosmétiques grand public, atone au premier trimestre, ne s'est pas amélioré tandis que l'Europe du Sud a confirmé sa reprise, a déclaré mercredi à Reuters le PDG de L'Oréal, Jean-Paul Agon. /Photo d'archives/REUTERS/Ints Kalnins