GE présentera jeudi une offre améliorée pour Alstom

mercredi 18 juin 2014 17h41
 

par Benjamin Mallet et Natalie Huet

PARIS (Reuters) - General Electric (GE) va présenter jeudi au gouvernement français et aux syndicats d'Alstom une offre améliorée pour le rachat de la branche énergie du groupe français, ont indiqué mercredi à Reuters deux sources proches du dossier, dont une proche du groupe américain.

Le spécialiste français des équipements pour la production d'électricité et le transport ferroviaire doit se prononcer au plus tard le 23 juin sur l'offre de GE, qui lui propose 16,9 milliards de dollars (12,4 milliards d'euros) et envisage des mesures spécifiques en matière d'emploi et de protection de certains actifs.

L'allemand Siemens et le japonais Mitsubishi Heavy Industries ont cependant présenté lundi une alternative à l'offre de GE, le tandem proposant sept milliards d'euros en numéraire pour une opération qui maintiendrait une forte présence du français dans l'énergie et s'inscrit dans une logique d'alliance prônée par le gouvernement français.

MHI envisage en outre de racheter jusqu'à 10% d'Alstom auprès de Bouygues (29,3% du capital), une opération qui pourrait s'accompagner d'une prise de participation de l'Etat français au moins à la même hauteur.

"GE voit demain le gouvernement et les syndicats d'Alstom. L'offre va être bien sûr améliorée", a dit une source proche du groupe américain.

Selon une autre source au fait du dossier, GE présentera son offre améliorée au ministre de l'Economie Arnaud Montebourg.

Le gouvernement s'est doté mi-mai d'une nouvelle arme juridique forçant tout acquéreur des actifs du groupe français à obtenir l'autorisation de l'Etat.

Après avoir promis 1.000 créations d'emplois en trois ans, GE devrait préciser et formaliser jeudi ses engagements en la matière et tenter de répondre au souci du gouvernement de préserver certains actifs d'Alstom, qu'il s'agisse des équipements utilisés dans les centrales nucléaires, des éoliennes ou des turbines hydrauliques.   Suite...

 
General Electric va présenter jeudi au gouvernement français et aux syndicats d'Alstom une offre améliorée pour le rachat des activités énergie du groupe français, selon deux sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/David W Cerny