Recul du moral économique pour le 6e mois d'affilée en Allemagne

mardi 17 juin 2014 14h36
 

par Michelle Martin et Harro Ten Wolde

BERLIN/FRANCFORT Reuters) - Le moral des investisseurs et des analystes financiers en Allemagne a subi en juin une nouvelle baisse inattendue qui l'a ramené à son plus bas niveau depuis un an et demi environ, montre mardi l'enquête mensuelle de l'institut ZEW, signe que la croissance de la première économie d'Europe pourrait avoir ralenti au deuxième trimestre.

L'institut de Mannheim note cependant que les mesures d'assouplissement de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) annoncées le 5 juin semblent modérer les inquiétudes sur la solidité de la reprise, en Allemagne comme dans l'ensemble de la zone euro.

L'indice ZEW du sentiment économique est revenu à 29,8 en juin après 33,1 en mai, alors que les économistes interrogés par Reuters l'attendaient en moyenne à 35,0.

"La baisse récente de cet indice, conjuguée au ton plus modéré des enquêtes récentes auprès des entreprises, suggère que la reprise allemande pourrait ne pas accélérer beaucoup à partir de maintenant", a commenté Jennifer McKeown, économiste senior de Capital Economics.

Elle note néanmoins que l'indice ZEW reste au-dessus de sa moyenne de long terme.

L'économie allemande a crû de 0,8% au premier trimestre, sa meilleure performance d'un trimestre sur l'autre en trois ans, la douceur inhabituelle de l'hiver ayant avancé le rebond de l'activité généralement observé au printemps.

Des indicateurs récents ont montré que les exportations, les commandes à l'industrie et la production industrielle continuaient de croître mais la dernière enquête Ifo sur le moral des chefs d'entreprise a traduit une dégradation.

  Suite...

 
L'INDICE ZEW EN ALLEMAGNE