Le régulateur US demande le départ du DG délégué de BNP Paribas

jeudi 5 juin 2014 23h16
 

par Karen Freifeld

WASHINGTON/PARIS (Reuters) - Le régulateur bancaire de New York demande le départ du directeur général délégué de BNP Paribas dans le cadre d'un réglement du contentieux aux Etats-Unis sur des soupçons d'infraction aux sanctions contre l'Iran et d'autres pays, a-t-on appris jeudi d'une source au fait du dossier.

Georges Chodron de Courcel est visé par le régulateur bancaire de l'État de New York, Benjamin Lawsky, précise-t-on.

Il figure parmi une dizaine de collaborateurs de la banque que le régulateur souhaite voir quitter l'établissement de crédit dans le cadre du réglement du dossier, ajoute-t-elle.

Le départ de Courcel est probable, estime-t-on de même source.

Une porte-parole de la banque, ainsi que le régulateur bancaire ont refusé de commenter ces informations.

Georges Chodron de Courcel, 64 ans, est directeur général délégué de BNP Paribas depuis juin 2003, chargé de la banque de financement et d'investissement (Corporate & Investment Banking et Investment Solutions). Il est entré à la BNP en 1972.

De source proche du dossier, on déclare que les administrateurs de la banque font bloc et soutiennent "à l'unanimité" la direction et sa stratégie, ajoutant que la BNP n'envisageait pas le départ de hauts dirigeants dans le cadre des négociations avec les autorités américaines.

Le premier groupe bancaire français est accusé par la justice américaine d'avoir financé des opérations en dollars avec des pays sous embargo américain, tel que l'Iran.   Suite...

 
Le régulateur bancaire de New York demande le départ du directeur général délégué de BNP Paribas dans le cadre d'un réglement du contentieux aux Etats-Unis sur des soupçons d'infraction aux sanctions contre l'Iran et d'autres pays, a-t-on appris jeudi d'une source au fait du dossier. /Photo prise le 30 mai 2014/REUTERS/Charles Platiau