Rémy Cointreau affiche sa confiance pour l'exercice en cours

jeudi 5 juin 2014 13h07
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Rémy Cointreau, qui a vu ses résultats annuels plombés par la chute de ses ventes de cognac en Chine, affiche sa confiance pour l'exercice en cours et anticipe un retour à une progression de ses ventes et de son résultat opérationnel courant 2014-2015.

Après des années de croissance explosive en Chine, l'atterrissage a été rude pour les acteurs du cognac.

Plus durement touché que Hennessy (groupe LVMH ou Martell (groupe Pernod Ricard) par les mesures anti-corruption de Pékin - car davantage exposé aux eaux-de-vies les plus chères - Rémy Cointreau a vu son résultat opérationnel plonger de 39% à 150,2 millions d'euros au cours de son exercice décalé 2013-2014, un chiffre inférieur aux 156 millions d'euros du consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

L'ampleur de la baisse est cependant conforme à l'avertissement lancé en avril par le groupe après la chute (-21%) de ses ventes annuelles de cognac, son principal centre de profit. Il avait alors dit tabler sur un recul compris entre 35% et 40%.

Son résultat net quant à lui été divisé par deux à 62,4 millions d'euros.

"Il s'agit d'une année de transition", a déclaré jeudi le PDG par intérim de Rémy Cointreau, François Hériard Dubreuil, précisant que le groupe poursuivait ses investissements stratégiques dans ses stocks d'eaux-de-vie et insistant sur la nécessité de garder une vision de long terme.

"Les fondamentaux de l'entreprise sont très sécurisés", a-t-il tenu à ajouter, se disant convaincu de la validité de la stratégie de positionnement haut de gamme poursuivie par la marque Rémy Martin.

Malgré un environnement qui reste incertain en Chine comme en Europe, il s'est dit "assez serein" pour l'avenir du groupe qui anticipe un retour à la croissance de ses ventes et de son résultat opérationnel 2014-2015.   Suite...

 
Rémy Cointreau, qui a vu ses résultats annuels lourdement décrocher avec la chute de ses ventes de cognac en Chine, se veut confiant pour l'exercice en cours et anticipe un retour à une progression de ses ventes et de son résultat opérationnel courant en 2014-2015. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau