L'Italien Andrea Bonomi officialise son intérêt pour Club Med

lundi 2 juin 2014 20h10
 

PARIS (Reuters) - Club Méditerranée, objet d'une offre contrariée soutenue par sa direction, a annoncé lundi avoir reçu une "marque d'intérêt" du fonds Investindustrial de l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi qui lui a précisé envisager une offre publique d'acquisition (OPA).

Le groupe de loisirs, recentré sur le haut de gamme, vit au rythme d'un feuilleton à rebondissements depuis le lancement en mai 2013 d'une offre amicale de rachat du fonds français Ardian associé au chinois Fosun, retardée neuf mois durant par deux recours.

Andrea Bonomi est entré en scène il y a quelques semaines en ramassant des titres, via le fonds Strategic Holdings, jusqu'à en devenir le premier actionnaire avec 10,7% du capital, conduisant mardi dernier l'Autorité des marchés financiers (AMF) à lui demander de préciser ses intentions d'ici le 30 juin.

Passé cette échéance, Investindustrial et Strategic Holdings ne pourront plus déposer de projet d'offre pendant six mois.

L'AMF, qui abandonné la date de clôture fixée au 6 juin pour l'offre d'Ardian-Fosun, a fait savoir ce lundi qu'elle ne fixerait pas de nouvelle date butoir avant qu'Andrea Bonomi décide de déposer ou non une offre de rachat concurrente.

COMITE AD HOC RECONSTITUÉ

Club Med précise que son conseil s'est réuni le 28 mai et ce lundi à la suite de la réception d'une marque d'intérêt d'Investidustrial - qui ne détient pour l'instant aucune action du groupe.

"Cette société indique avoir décidé d'engager les moyens nécessaires au lancement d'une éventuelle offre publique d'acquisition sur les titres Club Méditerranée", souligne le groupe de loisirs dans un communiqué.   Suite...

 
Club Méditerranée, objet d'une offre contrariée soutenue par sa direction, annonce lundi avoir reçu une "marque d'intérêt" du fonds Investindustrial de l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi qui envisage une offre publique d'acquisition. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults