Siemens s'apprêterait à supprimer 11.600 postes

vendredi 30 mai 2014 07h54
 

(Reuters) - Le président du directoire de Siemens, Joe Kaeser, a déclaré que le conglomérat allemand allait supprimer 11.600 postes pour réduire ses coûts d'environ un milliard d'euros, rapporte vendredi l'agence de presse Bloomberg.

Quelque 7.600 postes seront détruits par le biais d'une restructuration et la création d'une nouvelle structure et 4.000 autres par la suppression de postes en doublons, a-t-il dit lors d'une conférence retransmise par internet.

Certains employés seront redéployés à de nouvelles tâches, a-t-il encore déclaré.

(Aashika Jain, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

 
Le président du directoire de Siemens, Joe Kaeser. Le conglomérat allemand va supprimer 11.600 postes pour réduire ses coûts d'environ un milliard d'euros, rapporte l'agence de presse Bloomberg. a/Photo prise le 7 mai 2014./REUTERS/Thomas Peter