Wall Street finit en hausse, records pour le S&P et Apple

jeudi 29 mai 2014 22h24
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en hausse jeudi, l'indice vedette Standard & Poor's 500 inscrivant un record historique de clôture pour la troisième fois en quatre séances, les actions bénéficiant d'indicateurs économiques jugés encourageants et de l'actualité des fusions-acquisitions.

L'indice Dow Jones a gagné 65,50 points, soit 0,39%, à 16.698,68. Le S&P-500, plus large et principale référence de nombreux gérants, a pris 10,25 points (+0,54%) à 1.920,03 - un nouveau plus haut - et le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a progressé de 22,87 points (+0,54%) à 4.247,95.

Le Dow Jones n'est plus désormais qu'à 0,2% de son propre record.

Freiné par un hiver exceptionnellement rigoureux et par le ralentissement des stocks des entreprises, le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis au premier trimestre a été révisé en forte baisse en deuxième estimation et affiche désormais une contraction de 1,0% en rythme annualisé, contre une hausse de 0,1% annoncé il y a un mois.

Mais les investisseurs ont trouvé de quoi se rassurer dans le détail des statistiques du PIB, et surtout dans le chiffre hebdomadaire des demandes d'allocations chômage: à 300.000, celui-ci est inférieur au consensus et la moyenne mobile sur quatre semaines est revenue à son plus bas niveau depuis novembre 2007.

LES M&A ANIMENT LE MARCHÉ

"Quand on regarde au-delà du chiffre global (du PIB) et qu'on va dans le détail, la situation ne semble pas si mauvaise que cela", explique Boris Schlossberg, responsable de la stratégie devises de BMO Capital Markets à New York. "Les stocks (des entreprises) ont pesé lourd et c'est de bon augure pour la suite."   Suite...

 
La Bourse de New York a fini en hausse jeudi et l'indice Standard & Poor's-500 a inscrit un nouveau record historique, les investisseurs misant sur une amélioration de la conjoncture économique aux Etats-Unis après la contraction subie au premier trimestre. Le Dow Jones a gagné 0,39%, le S&P-500 0,54% et le Nasdaq Composite 0,54%. /Photo prise le 29 mai 2014/REUTERS/Brendan McDermid