Troisième trimestre consécutif de croissance en Espagne

jeudi 29 mai 2014 10h44
 

MADRID (Reuters) - L'économie espagnole a enregistré une croissance de 0,4% sur les trois premiers mois de l'année, à la faveur de la bonne tenue de la demande intérieure, le produit intérieur brut (PIB) de la quatrième puissance économique de la zone euro affichant une hausse pour le troisième trimestre d'affilée.

Les données définitives pour le PIB du premier trimestre publiées jeudi par l'Institut national des statistiques (INE) viennent confirmer que l'Espagne a connu au début de l'année sa plus vive croissance trimestrielle en six ans, signe que la récession semble appartenir au passé.

Sur un an, la hausse du PIB est de 0,5%, contre une contraction de 0,2% au quatrième trimestre et une précédente estimation de l'INE de +0,6%.

"L'économie espagnole (...) va dans la bonne direction", a estimé Peter Dickson, économiste chez Commerzbank.

La demande intérieure a contribué à hauteur de 0,7 point de pourcentage au PIB, ayant ainsi un impact positif pour la première fois en 14 trimestres.

En Espagne, la demande intérieure, qui s'était effondrée après l'éclatement de la bulle immobilière en 2008 et l'envolée du chômage, pèse à hauteur des deux tiers du PIB.

L'INE a dit mercredi que les ventes au détail avaient augmenté de 0,7% sur un an en avril, signe que la reprise de l'économie s'installe dans la durée.

Il y a une dizaine de jours, le ministre de l'Economie, Luis de Guindos, a déclaré que la croissance du deuxième trimestre serait identique à celle du premier.

(Sonya Dowsett, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 
L'économie espagnole a enregistré une croissance de 0,4% sur les trois premiers mois de l'année, à la faveur de la bonne tenue de la demande intérieure, le produit intérieur brut (PIB) de la quatrième puissance économique de la zone euro affichant une hausse pour le troisième trimestre d'affilée. /Photo d'archives/REUTERS/Sergio Perez