Airbus pourrait produire encore plus d'A320 après 2018

mardi 27 mai 2014 19h51
 

AMSTERDAM/PARIS (Reuters) - Airbus Group étudie une nouvelle augmentation de la production de son A320 au-delà de 2018, après la hausse déjà programmée de 42 à 46 avions d'ici à 2016, a déclaré mardi son président exécutif Tom Enders.

Airbus, filiale d'Airbus Group, ex-EADS, compte effectuer entre 2016 et 2018 la transition vers la version améliorée de son monocouloir vedette, l'A320neo, qui est "bien engagée", selon les termes de Tom Enders lors de l'assemblée générale du groupe d'aérospatiale et de défense.

Il a également réaffirmé devant les actionnaires réunis à Amsterdam (le groupe est enregistré aux Pays-Bas) que la mise en service du long-courrier A350 était toujours prévue pour la fin de l'année, les essais en vol se déroulant sans accroc.

Deux A350 destinés au premier client, Qatar Airways, sont actuellement en assemblage final.

Le directeur financier Harald Wilhelm a précisé que le groupe devait mettre de l'argent de côté pour accroître son besoin en fonds de roulement afin d'augmenter la production de l'A350 à dix avions par mois en 2018.

Tom Enders a prévenu qu'Airbus Group connaîtrait encore quelques années difficiles en termes de cash flow, tout en réaffirmant l'objectif d'équilibrer son flux de trésorerie disponible pour cette année.

PAS DE GROSSE ACQUISITION EN VUE

Un an et demi après l'échec de la fusion avec BAE Systems, Tom Enders a précisé qu'aucune acquisition d'au moins un milliard d'euros n'était en vue.   Suite...

 
Airbus Group étudie une nouvelle augmentation de la production de son A320 au-delà de 2018, après la hausse déjà programmée de 42 à 46 avions d'ici à 2016, déclare mardi son président exécutif Tom Enders. /Photo prise le 25 septembre 2013/REUTERS/Kim Kyung-Hoon