Le coût de production de l'électricité nucléaire a bondi

mardi 27 mai 2014 09h52
 

PARIS (Reuters) - Le coût de production de l'électricité nucléaire en France a bondi de 21% entre 2010 et 2013 en raison notamment de la forte augmentation des investissements d'EDF, selon un rapport de la Cour des comptes publié mardi.

Le coût est ainsi passé de 49,6 à 59,8 euros par mégawatt/heure (MWh) en euros courants, selon la Cour, qui met en évidence des hausses de 118% des investissements de maintenance, de 14% des charges futures ou encore de 11% des dépenses d'exploitation.

La juridiction financière ajoute avoir revu à la hausse les besoins d'investissements d'EDF pour la période 2011-2025, dans une perspective de prolongement de la durée d'exploitation des réacteurs, passés de 57 milliards d'euros à 62,5 milliards (en euros 2010).

Le rapport de la Cour est une actualisation d'un document du même type, publié en 2012, faite à la demande d'une commission d'enquête de l'Assemblée nationale.

La Cour des comptes a utilisé pour ses calculs la méthode dite du coût courant économique (CCE), qui définit un coût global moyen sur toute la durée de fonctionnement du parc mais ne tient pas compte de la manière dont il a été amorti et financé.

Le coût de l'électricité nucléaire représente environ 40% du prix payé par les consommateurs. Les tarifs de l'électricité ont augmenté de 5% en France en août 2013 et une hausse similaire est prévue l'été prochain.

La ministre de l'Energie Ségolène Royal a cependant déclaré à plusieurs reprises qu'elle souhaitait trouver un moyen de limiter les factures d'électricité des Français au cours des trois prochaines années.

Alors que François Hollande s'est engagé à ramener de 75% à 50% la part du nucléaire dans la production d'électricité en France en 2025, la Cour invite l'Etat à se prononcer rapidement sur un éventuel prolongement du parc existant au-delà de 40 ans "afin de permettre aux acteurs, notamment à EDF, de planifier les actions et les investissements qui en résulteront".

  Suite...

 
Le coût de production de l'électricité nucléaire en France a bondi de 21% entre 2010 et 2013 en raison notamment de la forte augmentation des investissements d'EDF, selon un rapport de la Cour des comptes. /Photo d'archives/REUTERS/Pascal Rossignol