Nouveau record de clôture du S&P 500 avec l'immobilier

vendredi 23 mai 2014 22h25
 

par Angela Moon

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini la semaine avec un nouveau record de clôture du S&P 500, l'indice de référence des gérants de fonds, à la faveur d'une statistique immobilière meilleure que prévu, qui a porté les valeurs liées à la construction de maisons.

L'indice Dow Jones a gagné 0,38%, soit 63,19 points, à 16.606,27. Le S&P-500, plus large, a pris 8,04 points, soit +0,42%, à 1.900,53. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 31,46 points (+0,76%) à 4.185,81.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a pris 0,7%, le S&P 1,2% et le Nasdaq Composite 2,3%.

Le S&P 500 a terminé dans le vert à cinq reprises au cours des six dernières séances et affiche une première progression hebdomadaire en trois semaines.

Les ventes de logements neufs ont augmenté plus que prévu en avril, selon des données publiées dans la journée par le département du Commerce qui ont dopé l'indice immobilier de Wall Street (+1,93%).

Le titre du numéro un américain de la construction de maison neuves D.R. Horton a terminé sur une hausse de 4,06% à 23,57 dollars et l'action du numéro deux Lennar a progressé de 3,98% à 40,54 dollars.

La statistique du jour a également bénéficié aux cours du pétrole, qui réagissent toujours positivement à la moindre indication suggérant que le premier consommateur mondial de brut connaît une amélioration de conjoncture. L'or noir a par ailleurs tiré parti des violences politiques en Libye et en Ukraine.

Le dollar est resté ferme par rapport à l'euro, tombé à un creux de trois mois face au billet en raison du sentiment, provoqué par une dégradation plus marquée que prévu de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, que la Banque centrale européenne (BCE) assouplira sa politique monétaire dès sa réunion de juin.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS