Repsol solde ses derniers actifs en Argentine

vendredi 23 mai 2014 13h29
 

MADRID (Reuters) - La compagnie pétrolière espagnole Repsol a annoncé vendredi avoir achevé la liquidation de ses actifs en Argentine avec la cession à JP Morgan Securities des dernières obligations d'Etat argentines qu'elle détenait encore, pour une valeur nominale de 117,36 millions de dollars.

Ainsi s'achève un feuilleton entamé avec la saisie en 2012 par l'Etat argentin de la participation de Repsol dans le numéro un argentin de l'énergie YPF, pour laquelle le groupe espagnol a finalement obtenu une compensation d'un total de cinq milliards de dollars.

Repsol a ajouté avoir vendu également les 0,48% de participation qu'elle détenait encore dans YPF, après avoir cédé 11,86% de ses parts au début du mois. Les deux opérations ont rapporté à Repsol 1,31 milliard de dollars, a annoncé le groupe espagnol.

(Jose Elias Rodriguez, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
A man walks past a petrol station owned by Spanish oil major Repsol in central Madrid November 26, 2013. Repsol's board is set to accept an initial compensation offer for the nationalization of its stake in Argentina's YPF, sources close to the board said, drawing a line under an 18-month corporate and political crisis. While the initial $5 billion debt offer is far below the $10.5 billion Repsol was demanding for the expropriated assets, the deal is seen as the fastest route to end shareholder turmoil at the group and let it focus on medium- and long-term strategy. REUTERS/Sergio Perez  (SPAIN - Tags: ENERGY BUSINESS) - RTX15TM7