La Banque du Japon se dit plus optimiste sur l'économie

mercredi 21 mai 2014 10h11
 

par Leika Kihara et Tetsushi Kajimoto

TOKYO (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a maintenu en l'état mercredi sa politique monétaire et émis un jugement plus positif sur l'évolution des dépenses d'investissement, laissant entendre que l'économie nippone n'aura pas besoin de nouvelles mesures de soutien monétaire pour absorber le choc de la hausse du taux de TVA.

Le gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda, a redit que le pays était bien parti pour atteindre dans un an environ l'objectif d'un taux d'inflation de 2%.

"Notre politique d'assouplissement quantitatif est en train de produire les effets souhaités", a-t-il dit lors d'une conférence de presse, reprenant une nouvelle formulation inaugurée dans le communiqué de politique monétaire de la banque centrale.

"La Banque du Japon maintiendra sa politique jusqu'à ce que l'objectif de 2% soit atteint de manière durable", a-t-il ajouté.

En plus d'estimer que les rachats d'actifs produisent "les effets souhaités", la BoJ a, dans son communiqué, supprimé la phrase qui décrivait le Japon comme étant en déflation, signe qu'elle pense désormais que l'objectif d'inflation pourra être atteint sans nouvelle mesure d'assouplissement.

"Les dépenses d'investissement ont augmenté de manière modérée à mesure que les profits des entreprises se sont améliorés", a en outre écrit la banque centrale qui, le mois dernier, évoquait simplement des signes plus clairs d'augmentation des dépenses des entreprises.

En réaction, le yen a atteint ses plus hauts niveaux depuis trois mois et demi face au dollar et l'euro, à respectivement 100,805 pour un dollar et 138,26 pour un euro.

  Suite...

 
Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda. La BoJ a maintenu en l'état mercredi sa politique monétaire et émis un jugement plus positif sur l'évolution des dépenses d'investissement. /Photo prise le 21 mai 2014/REUTERS/Toru Hanai