Léger recul des Bourses européennes en clôture

mardi 20 mai 2014 18h08
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en recul mardi, tirées à la baisse par Vodafone qui a subi un net repli de son chiffre d'affaires en raison de la concurrence acharnée sur le marché de la téléphonie.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,39% (-17,41 points) pour terminer à 4.452,35 points. Freiné par Vodafone, le Footsie britannique a cédé 0,62% tandis qu'à Francfort, le Dax reculait de 0,21%.

Les indices paneuropéens confirment la tendance avec -0,13% et -0,20% respectivement pour l'Eurofirst 300 et l'EuroStoxx 50.

Vodafone, qui prévoit une baisse de son résultat brut d'exploitation (Ebitda) sur l'exercice en cours, a perdu 5,45%, la plus forte baisse de l'Eurofirst 300.

Pénalisées par les mauvais résultats du numéro deux mondial de la téléphonie mobile, les télécoms ont accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe avec -1,24%, les pétrolières et la distribution reculant également assez nettement.

Dopés ces derniers temps par une activité intense sur le front des fusions et acquisitions, les marchés d'actions semblent marquer le pas.

"Je sens que de nombreux investisseurs se réjouiraient d'un repli parce qu'ils considèrent certains secteurs du marché comme étant surévalués par rapport aux instruments de mesure traditionnels", explique Paras Anand, spécialiste des marchés d'actions européens chez Fidelity Worldwide Investment.

A Paris, Danone (-1,65%) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, des analystes jugeant le titre surévalué au regard des estimations de résultats.

La plus forte baisse de l'indice parisien est pour Capgemini (-2,92%), suivi par Renault et Publicis qui ont perdu respectivement 2,60 et 1,96%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES