Valeant ne proposera pas que du cash pour Allergan

mardi 20 mai 2014 18h42
 

(Reuters) - Valeant Pharmaceuticals International a fait savoir mardi que son offre améliorée sur le laboratoire américain Allergan, attendue le 28 mai, comporterait aussi une partie en actions contrairement à ce qui était pressenti.

Michael Pearson, le directeur général du groupe canadien, a expliqué que les actionnaires d'Allergan lui étaient favorables et préféraient être payés en actions plutôt qu'en numéraire.

"Nous pensons que leurs actionnaires sont convaincus du bien-fondé de la transaction. Nous en avons rencontré en privé beaucoup, si ce n'est la plupart, et tous nous ont dit qu'ils voulaient que cette opération se fasse", a-t-il dit en marge de l'assemblée générale annuelle de Valeant à Laval, au Québec.

"La plupart de leurs actionnaires préféreraient avoir plus d'actions et moins de cash. Ils pensent que la combinaison des deux groupes créera non seulement de la valeur à court terme, en terme de prime, mais aussi à long terme".

Valeant avait annoncé le 22 avril une offre non sollicitée de 47 milliards de dollars (34 milliards d'euros) sur le fabricant du Botox, avec le concours de l'investisseur activiste William Ackman, actionnaire d'Allergan. Il proposait alors 48,30 dollars en numéraire plus 0,83 action pour chaque titre apporté.

Allergan a rejeté l'offre le 12 mai en citant le poids de la composante en actions, les sévères réductions de coûts que la fusion entraîneraient et les incertitudes entourant les perspectives de croissance à long terme de Valeant.

Valeant a prévu une réunion d'investisseurs le 28 mai et c'est à cette occasion qu'il devrait dévoiler ses nouvelles conditions.

"En réponse à de récentes spéculations, nous tenons à spécifier que l'offre améliorée ne sera pas uniquement en cash", a déclaré le laboratoire canadien dans un communiqué publié avant l'AG.

Valeant a pour ambition de se hisser parmi les cinq premiers groupes pharmaceutiques du monde et il a pour cela multiplié les acquisitions, rachetant une demi-douzaine de sociétés ces deux dernières années.   Suite...

 
Michael Pearson, directeur général de Valeant Pharmaceuticals International. Le groupe canadien a fait savoir mardi que son offre améliorée sur le laboratoire américain Allergan, attendue le 28 mai, comporterait aussi une partie en actions contrairement à ce qui était pressenti. /Photo prise le 20 mai 2014/REUTERS/Christinne Muschi