Wall Street finit en hausse, Nasdaq en tête

lundi 19 mai 2014 22h36
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé dans le vert lundi, la baisse des rendements obligataires favorisant les actions, notamment celles des secteurs des biotechnologies et d'internet, qui ont dopé le Nasdaq.

L'indice Dow Jones des 30 valeurs vedette de la cote a gagné 20,55 points, soit 0,12%, à 16.511,86. Le Standard & Poor's-500 a pris 7,22 points (+0,38%) à 1.885,08 et le Nasdaq Composite a progressé de 35,23 points (+0,86%), à 4.125,82.

Les actions américaines ont souffert ces dernières semaines et le S&P-500 a enchaîné deux performances hebdomadaires négatives d'affilée pour la première fois depuis janvier, les investisseurs s'interrogeant sur les perspectives de croissance aux Etats-Unis.

Mais la faiblesse des rendements obligataires - le 10 ans américain avoisine 2,5% - contribue à limiter le recul des actions.

"Le manque d'énergie du marché illustre le dilemme auquel sont confrontés les investisseurs en ce moment: les valorisations sont élevées mais pas exagérées, et parallèlement, on manque de preuves incontestables montrant que la croissance de l'économie va s'accélérer et justifier ces valorisations", explique Mark Luschini, responsable de la stratégie d'investissement de Janney Montgomery Scott.

"Les actions restent une meilleure option que les obligations ou les liquidités cette année, mais à court terme elles pourraient succomber à la force de gravité."

Parmi les plus fortes hausses du S&P-500 lundi figurent des valeurs portées par de solides perspectives de croissance, comme TripAdvisor (+5,17%), Netflix (+4,18%) ou Vertex Pharma (+3,37%).

PFIZER A GAGNÉ 0,55%   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS