Wall Street espère du mieux du côté des petites valeurs

dimanche 18 mai 2014 18h48
 

par Rodrigo Campos

NEW YORK (Reuters) - Wall Street tremble à l'idée que la forte correction subie par les petites valeurs depuis six semaines se propage à l'ensemble du marché mais quelques signes ont rassuré les investisseurs et laissent espérer que le mouvement touche à sa fin.

Jeudi, alors que les indices Dow Jones et S&P-500 avaient inscrit deux jours plus tôt des clôtures record, le Russell 2000 des petites valeurs a momentanément affiché un recul de plus de 10% par rapport à son pic de mars, ce qui correspond à la définition technique d'une correction boursière.

Cette divergence inhabituelle entre les grands indices et les "small caps" a fait craindre une correction à grande échelle mais Gary Bradshaw, gérant chez Hodges Capital Management à Dallas, refuse de verser dans le pessimisme.

"La croissance des activités des valeurs moyennes reste intacte, et elles continueront de bien se porter", dit-il. "Les grosses capitalisations regorgent de cash et on peut donc prévoir des acquisitions en nombre de small caps", ce qui soutiendra la tendance, affirme-t-il.

ALERTE SUR LES VALORISATIONS

Plus qu'un signal d'alerte sur l'économie ou le reflet d'une aversion soudaine au risque, les investisseurs veulent croire que le courant vendeur sur les petites valeurs est lié à des valorisations excessives.

Après des performances exceptionnelles en 2013, nombre d'entre elles ont en effet pu paraître survalorisées, et la "saison des résultats" qui se termine a confirmé leur fragilité.   Suite...

 
Wall Street tremble à l'idée que la forte correction subie par les petites valeurs depuis six semaines se propage à l'ensemble du marché mais quelques signes ont rassuré les investisseurs et laissent espérer que le mouvement touche à sa fin. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson