Wall Street finit en hausse avec un rebond des "small caps"

vendredi 16 mai 2014 22h28
 

par Ryan Vlastelica et Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street est parvenue à clôturer en hausse vendredi, remontant la pente en fin de séance grâce à un rebond des petites capitalisations et à la performance des valeurs du secteur des biens de consommation courante.

L'indice Russell 2000 des "small caps" a terminé en hausse de 0,63%, après avoir une nouvelle fois frôlé la zone de correction, définie par un recul de 10% par rapport au plus haut le plus récent.

Cette faiblesse des "small caps" a été l'un des traits dominants de la semaine boursière.

"Nous sommes en plein dans une correction sectorielle tournante : certains secteurs du marché font mieux que d'autres", déclarait Jerry Harris (Sterne Agee) à ce sujet en séance. "La faiblesse du Russell fournit l'occasion d'acheter ses valeurs à bon prix, ce qui les prépare à une bonne reprise dans le courant de l'année", ajoutait-il cependant.

L'indice S&P-500 pour sa part est remonté au-dessus de sa moyenne mobile de 50 jours proche de 1.868, zone qui a servi de soutien.

L'indice Dow Jones a gagné 44,50 points (0,27%) à 16.491,31. Le S&P-500 a pris 7,01 points, soit 0,37%, à 1.877,86. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 21,3 points (0,52%) à 4.090,59.

Sur la semaine, le Dow a perdu 0,56% et le S&P 0,03%, tandis que le Nasdaq a gagné 0,46%.

"Le marché a tenu et je pense qu'on a le sentiment que techniquement, il ne s'est pas effondré. On est arrivé en pensant que ce serait un jour comme hier et ça a été tout le contraire", a commenté Ken Polcari (O'Neil Securities).   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS