Credit Suisse s'acheminerait vers une lourde amende aux Etats-Unis

vendredi 16 mai 2014 07h19
 

(Reuters) - Credit Suisse Group devrait plaider coupable et accepter de régler près de 2,5 milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) aux autorités américaines pour mettre fin à une enquête sur des soupçons d'évasion fiscale, rapporte le Wall Street Journal en citant des sources proches des tractations.

La banque suisse verserait environ 600 millions de dollars au régulateur bancaire de l'Etat de New York et 100 millions à la Réserve fédérale en plus d'une amende de 1,7 milliard de dollars au département américain de la Justice, croit savoir le quotidien financier.

L'accord pourrait être annoncé dès la semaine prochaine, ajoute-t-il dans un article publié jeudi.

Reuters avait rapporté lundi que le groupe s'acheminait vers un règlement à plus de deux milliards de dollars.

Credit Suisse prévoit de plaider coupable dans le cadre de l'accord mais obtiendrait en échange de conserver sa licence bancaire, ajoute le WSJ.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de la banque.

(Aman Shah à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

 
Selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches des tractations, Credit Suisse Group devrait plaider coupable et accepter de régler près de 2,5 milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) aux autorités américaines pour mettre fin à une enquête sur des soupçons d'évasion fiscale. /Photo prise le 15 mai 2014/REUTERS/Ruben Sprich