May 14, 2014 / 5:53 AM / 3 years ago

COR-Allianz souffre des sorties de capitaux de Pimco

3 MINUTES DE LECTURE

Allianz, le premier assureur d'Europe, a dit mercredi avoir souffert des sorties nettes de capitaux de sa filiale américaine de gestion d'actifs Pimco, d'un montant de 21,7 milliards d'euros au premier trimestre. /Photo d'archives/Michael Dalder

FRANCFORT (Reuters) - Correction des montants des retraits au 6e paragraphe.

Allianz a vu le bénéfice d'exploitation de son activité de gestion d'actifs chuter de plus d'un quart au premier trimestre, en raison des sorties nettes de capitaux de sa filiale américaine de gestion d'actifs Pimco, qui ont atteint 21,7 milliards d'euros durant la même période.

Les déboires de Pimco, aggravés cette année par le départ du co-responsable des investissements Mohamed El-Erian, en froid avec le fondateur Bill Gross, ont contribué à une chute de 28% du résultat d'exploitation du premier assureur européen dans le secteur de la gestion d'actifs.

Ce résultat d'exploitation se monte à 646 millions d'euros contre 900 millions un an plus tôt, avec des commissions de performance de Pimco en chute de 96%.

"Comme prévu, les résultats d'Asset Management sont en baisse mais l'activité reste dans la ligne de notre objectif annuel", a dit le directeur financier Dieter Wemmer dans un communiqué.

L'assureur a précisé mercredi que non seulement des particuliers mais aussi des institutionnels retiraient leurs avoirs de Pimco, alors qu'en 2013, les retraits émanaient surtout des particuliers.

Néanmoins, les retraits opérés durant le dernier trimestre sous revue sont nettement moins importants que ceux de 29 milliards et de 36 milliards d'euros observés respectivement aux troisième et quatrième trimestres de 2013.

"Nous sommes en bonne voie de consolider", a ajouté Dieter Wemmer à ce sujet.

Allianz, qui avait annoncé des résultats préliminaires la semaine dernière, se dit néanmoins bien parti pour atteindre son objectif de dégager un résultat d'exploitation annuel de 10 milliards d'euros.

L'assureur allemand est l'un des premiers gestionnaires d'actifs au monde, avec 1.300 milliards d'euros d'actifs gérés pour le compte de tiers au premier trimestre. Pimco, qui gère le premier fonds obligataire mondial, en représente à lui seul 1.100 milliards.

L'action Allianz gagnait 0,62% à 122,7 euros en fin de matinée en Bourse de Francfort, alors que l'indice européen des assurances progressait de 0,1%.

Jonathan Gould, Patrick Vignal et Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below