Le Dow Jones et le S&P terminent en hausse avec Yellen

mercredi 7 mai 2014 22h40
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Le Dow Jones et le S&P-500 ont terminé en hausse mercredi à Wall Street, portés par les nouvelles déclarations de Janet Yellen, présidente de la Réserve fédérale, en faveur du maintien de mesures de soutien à l'économie américaine et par un semblant d'apaisement des tensions en Ukraine.

En revanche, le Nasdaq composite a reculé pour le deuxième jour d'affilée, à nouveau plombé par les grands noms d'internet.

L'indice Dow Jones a gagné 0,72%, soit 117,52 points, à 16.518,54 points. Le S&P-500, plus large, a pris 10,49 points, soit 0,56%, à 1.878,21 points.

De son côté, le Nasdaq Composite a reculé de 13,09 points (-0,32%) à 4.067,67 points. L'indice accuse un recul de quelque 2% sur les deux dernières séances.

Il a pâti du repli des actions Google (-0,87% à 518 dollars), Facebook (-1,95% à 57,39 dollars) ou encore Amazon (-1,57% à 292,71 dollars).

En dehors du secteur technologique, le Nasdaq a également été tiré vers le bas par la chute de 18,81% à 38,93 dollars de l'action Whole Food Markets. La veille, la chaîne d'épiceries bio avait revu à la baisse ses prévisions 2014.

Les titres de ses rivaux Sprouts Farmers Market et The Fresh Market, également cotés sur le Nasdaq, ont perdu respectivement 11,87% et 10,38%.

Les gains du Dow Jones et du S&P-500 se sont dessinés après que Janet Yellen a dit que l'économie américaine avait encore besoin de soutiens importants au vu du potentiel "considérable" d'amélioration du marché de l'emploi.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS