La Bourse de Tokyo perd 2,93%, plombée par le yen et l'Ukraine

mercredi 7 mai 2014 08h06
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en forte baisse mercredi, victime de la crise ukrainienne et d'un yen fort qui a affecté les valeurs exportatrices.

L'indice Nikkei a perdu 424,06 points (2,93%) à 14.033,45 et le Topix 30,47 points (2,58%) à 1.152,01.

Les investisseurs sont revenus de leurs quatre jours de congés de la Semaine dorée pour constater que le dollar avait touché un plus bas de trois semaines de 101,49 yens.

Takatoshi Itoshima (Commons Asset Management) fait observer que les analystes ont récemment abaissé leur prévision de croissance des bénéfices d'exploitation sur l'exercice clos au 31 mars 2015 à 0%-5% au lieu de 10%-15%, et ce en raison de la fermeté du yen.

Toyota Motor, qui doit publier ses comptes annuels cette semaine, a perdu 2,13%.

Softbank, qui publie ses comptes ce mercredi, a cédé 5,1%.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique TIson)

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO