Fiat Chrysler accuse une perte nette au 1er trimestre

mardi 6 mai 2014 23h04
 

MILAN (Reuters) - Fiat Chrysler a annoncé mardi avoir terminé le premier trimestre sur une perte nette qu'il impute au passage d'une charge exceptionnelle liée au rachat de ses activités américaines et à des effets de change.

Dans un communiqué, le groupe dit avoir accusé une perte nette de 319 millions d'euros, contre un bénéfice net de 31 millions un an auparavant. Hors exceptionnels, une notamment une perte imputable à la dévaluation du bolivar vénézuélien, le constructeur automobile a dégagé un bénéfice de 71 millions.

Le groupe dit avoir enregistré un bénéfice avant intérêts, impôts et éléments exceptionnels ("trading profit") de 622 millions d'euros, en léger retrait par rapport au T1 2013.

Son administrateur délégué Sergio Marchionne a dévoilé mardi une stratégie ambitieuse visant à réduire l'écart avec les Volkswagen et autres Toyota.

(Lisa Jucca, Nicolas Delame pour le service français)

 
Sergio Marchionne, l'administrateur délégué de Fiat Chrysler. Le groupe italo-américain annonce mardi avoir terminé le premier trimestre sur une perte nette de 319 millions d'euros qu'il impute au passage d'une charge exceptionnelle liée au rachat de ses activités américaines et à des effets de change. /Photo prise le 6 mai 2014/REUTERS/Rebecca Cook