Fiat Chrysler mise sur Jeep et Alfa Romeo pour grandir

mardi 6 mai 2014 20h20
 

par Agnieszka Flak et Bernie Woodall

DETROIT (Reuters) - Fiat Chrysler mise sur le développement à l'international de ses marques Alfa Romeo et Jeep pour atteindre son objectif de devenir un poids lourd mondial de l'automobile d'ici cinq ans.

Sergio Marchionne, le directeur général du groupe, a présenté mardi à Detroit sa stratégie ambitieuse visant à réduire l'écart avec les Volkswagen et autres Toyota.

"Aujourd'hui, c'est un plus que l'ouverture d'un nouveau chapitre. Nous écrivons un livre entier", a-t-il déclaré.

Le groupe va investir cinq milliards d'euros dans la marque Alfa Romeo pour sortir huit nouveaux modèles et augmenter la production, notamment en Italie, a annoncé Harald Wester, président de cette division. L'objectif est de multiplier par plus de cinq les ventes de la marque pour les porter à 400.000 unités.

"Nous voulons qu'Alfa Romeo soit comparable à ce que l'industrie automobile allemande peut offrir de mieux", a-t-il dit aux analystes et journalistes.

Jeep de son côté va plus que doubler sa production à 1,9 million de véhicules à l'horizon de 2018, dont près de la moitié seront assemblés hors des Etats-Unis.

Toutes les voitures Jeep sont pour l'instant produites aux Etats-Unis mais six nouveaux sites sont prévus en Asie, en Amérique latine et en Europe, appuyés par 1.300 nouvelles concessions, a déclaré Mike Manley, patron de la marque.

"Aujourd'hui nous sommes un acteur de niche car nous sommes uniquement une marque d'importation", a-t-il noté, ajoutant que la fusion de Fiat et de Chrysler et les investissements massifs prévus permettraient de surmonter cet écueil.   Suite...

 
Fiat Chrysler mise sur le développement à l'international de ses marques Alfa Romeo et Jeep pour atteindre son objectif de devenir un poids lourd mondial de l'automobile d'ici cinq ans. /Photo prise le 6 mai 2014/REUTERS/Rebecca Cook