Le trimestre d'Havas meilleur que prévu, optimiste pour la suite

mardi 6 mai 2014 19h36
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Havas est "raisonnablement optimiste" pour 2014 après un début d'année meilleur que prévu à la faveur d'un retour à la croissance de son activité en Amérique du Nord et de gains de contrats.

Le sixième groupe publicitaire mondial a fait état mardi d'une croissance organique de 3,0% de ses revenus au premier trimestre à 389 millions d'euros, supérieure aux estimations d'analystes qui allaient de 2,3% à 2,5%.

Havas, qui est le dernier grand groupe publicitaire à communiquer ses chiffres de début d'année, a toutefois bénéficié de bases de comparaison favorables pour la période (-0,9% au premier trimestre 2013) et continue d'afficher des performances inférieures à celles de ses principaux concurrents.

A titre de comparaison, le concurrent français Publicis a enregistré une croissance organique de 3,3% tandis que le numéro un mondial WPP a lui signé un bond de 7%.

"L'année commence bien. Nous sommes un peu en avance par rapport à nos plans pour le T1", a souligné le PDG Yannick Bolloré lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, tout en se refusant à communiquer une prévision chiffrée pour 2014.

Lors de la publication de ses résultats annuels, la société avait dit viser pour l'exercice en cours une croissance supérieure à celle de 1% enregistrée en 2013.

"Nous sommes raisonnablement optimistes pour le reste de l'année", a simplement indiqué le fils de Vincent Bolloré, premier actionnaire d'Havas avec près de 37% du capital.

La société compte notamment sur une accélération de son activité en Amérique du Nord qui a été restructurée après avoir subi des pertes de contrats l'an dernier.   Suite...

 
Havas fait état mardi d'une progression plus forte que prévu de son chiffre d'affaires au premier trimestre à la faveur d'un retour à la croissance de ses ventes en Amérique du Nord et de gains de contrats. /Photo prise le 8 septembre 2013/REUTERS/Benoît Tessier