Investissements industriels prévus en hausse de 4% en 2014

mardi 6 mai 2014 12h37
 

PARIS (Reuters) - Les industriels français ont revu en légère hausse leurs prévisions d'investissements pour 2014 après un recul confirmé à 7% sur l'ensemble de 2013, selon l'enquête trimestrielle de l'Insee publiée jeudi.

Ils attendent désormais une progression de 4% de leurs dépenses d'équipements cette année, contre 3% dans leurs précédentes prévisions de janvier.

Selon l'Insee, la révision à la hausse des prévisions pour 2014 concerne l'ensemble des secteurs, à l'exception notable des moyens de transport où ils devraient reculer de 3% (au lieu de -4% attendu lors de la précédente enquête), après avoir chuté de 13% en 2013.

Pour le sous-secteur automobile, les investissements diminueraient de 3% (contre -2% prévu en octobre), après un effondrement de 21% l'an passé.

Les progressions attendues dans les autres secteurs seraient plus soutenues qu'escompté précédemment : +9% (au lieu de +7%) dans les industries agroalimentaires, +8% (contre +7%) dans les équipements électroniques, électriques, informatiques et machines et +3% (contre +2%) dans les "autres industries".

Toujours selon l'Insee, les industriels interrogés sont aussi nombreux à faire état d'une hausse ou d'une baisse de leurs investissements entre le second semestre 2013 et le premier semestre 2014. Mais ils sont plus nombreux à anticiper une hausse pour le second semestre 2014.

L'investissement dans l'industrie représente environ un quart de l'investissement productif en France.

(Yann Le Guernigou)

 
ENQUÊTE SUR L'INVESTISSEMENT DANS L'INDUSTRIE EN FRANCE