2 mai 2014 / 12:27 / il y a 3 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

A la mi-séance, le titre Carrefour (-4,41%) accuse la plus forte baisse des indices CAC 40 (-0,48%) et SBF 120 à Paris et de l'indice Stoxx de la distribution en Europe (-0,93%), Kepler Cheuvreux ayant abaissé son conseil d'achat à neutre avec un objectif de cours ramené de 33 à 29,5 euros. /Photo d'archives/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC recule de 0,48% à 4.466,2 points vers 14h15, la prudence étant de mise avant la publication (à 14h30) du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis tandis qu'en Ukraine, l'armée a lancé une offensive en vue de reprendre le bastion séparatiste de Slaviansk, à l'est du pays.

* CARREFOUR (-4,41%) accuse la plus forte baisse des indices CAC 40 et SBF 120 à Paris et de l'indice Stoxx de la distribution en Europe (-0,93%), Kepler Cheuvreux ayant abaissé son conseil d'achat à neutre avec un objectif de cours ramené de 33 à 29,5 euros. Dans son sillage CASINO perd 3,01%.

* BNP PARIBAS (-3,6%) continue de baisser après avoir prévenu mercredi qu'un litige avec les autorités américaines sur des paiements impliquant des pays sanctionnés par les Etats-Unis pourrait se traduire par une amende supérieure à une provision de 1,1 milliard de dollars déjà constituée fin 2013.

Crédit suisse a abaissé son conseil d'achat à neutre, estimant que 2014 ne devrait pas voir de progrès significatif dans la mise en oeuvre du plan stratégique de la banque. Kepler Cheuvreux reste à l'achat. La baisse du cours est "une bonne opportunité d'achat", selon le broker qui évalue à 0,52 euro par action l'impact d'une amende de 2,0 milliards de dollars, soit beaucoup moins que la baisse actuelle du titre (-1,98 euro).

* ORANGE (+2,78%) est en tête des hausses du CAC 40, poursuivant son mouvement ascendant, conforté par la publication de ses résultats trimestriels mardi. JP Morgan a relevé son conseil de sous-pondérer à neutre.

Les télécoms (+1,49%) signent la meilleure performance sectorielle en Europe. A Paris, ILIAD gagne 5,22% à 204,65 euros. JP Morgan réitère son conseil de surpondérer et porte son objectif de cours de 190 à 215 euros, estimant que la maison mère de Free est la mieux positionnée pour tirer avantage du mouvement de consolidation du secteur.

* BOUYGUES prend 2,42%. JP Morgan a relevé sa recommandation de neutre à sous-pondérer, estimant à 50% les chances d'une fusion entre Bouygues Telecom et Iliad ce qui, ajouté à la vente par ALSTOM de son pôle énergie, simplifierait la structure de Bouygues et réduirait sa décote de "conglomérat".

* Filiale de Bouygues, TF1 (+6,61%) a fait état mercredi soir d'une amélioration plus forte que prévu de ses résultats financiers au premier trimestre, le groupe de télévision ayant sabré dans ses coûts face à une concurrence accrue et un marché publicitaire toujours morose

* INGENICO fait un bond de 5,6% à 66,35 euros après avoir annoncé une croissance organique de 20% au premier trimestre et a dit tabler, pour l'ensemble de son exercice 2014, sur une croissance de ses ventes comprise entre 10% et 15% à périmètre et taux de changes constants. Natixis a relevé son objectif sur le titre à 78 euros (contre 75 euros).

* GDF SUEZ gagne 1,82%. GDF Suez et Toshiba sont parvenus à un accord avec l'Autorité britannique de démantèlement nucléaire (NDA) qui leur permettra de continuer d'exploiter le terrain de Moorside près de Sellafield où doivent être construits trois nouveaux réacteurs nucléaires, a annoncé jeudi la NDA.

* AIR FRANCE-KLM gagne 3,71% après que le syndicat national des pilotes de ligne a levé son préavis de grève. La perspective d'une grève avait fait chuter le titre mercredi.

* PSA PEUGEOT CITROËN perd 2,27% à 10,31 euros et sous-performe le secteur alors que s'ouvre la période souscription à une augmentation de capital de 1,95 milliard d'euros qui verra le chinois Dong Feng et l'Etat français détenir la même participation. Le droit de souscription se traite à 2,086 euros.

* EULER HERMES progresse de 4,47% après avoir publié un résultat opérationnel courant en hausse de 20% au premier trimestre grâce à une baisse de la sinistralité témoignant, selon la société, d'une amélioration de l'environnement économique en Europe.

Natixis a relevé son opinion sur l'assureur crédit d'alléger à neutre avec un objectif de cours maintenu à 87 euros.

* CFAO (-1,23%) a publié un chiffre d'affaires en repli de 3,4% au premier trimestre en données comparables. Le spécialiste de la distribution pharmaceutique et automobile en Afrique a été impacté par la contraction des marchés automobiles au Maghreb.

Raoul Sachs

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below