TF1 coupe ses coûts, pas de rebond du marché publicitaire

mercredi 30 avril 2014 19h56
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - TF1 a fait état mercredi d'une amélioration plus forte que prévu de ses résultats financiers au premier trimestre, le groupe de télévision ayant sabré dans ses coûts face à une concurrence accrue et un marché publicitaire toujours morose.

Le premier groupe privé de télévision en France évoque un attentisme persistant des annonceurs se traduisant par une faible visibilité sur l'évolution des recettes publicitaires.

La conjoncture reste "très tendue", a expliqué lors d'une conférence téléphonique Philippe Denery, directeur financier du groupe, selon lequel le mois d'avril et les premières semaines de mai s'annoncent décevantes.

La filiale du groupe Bouygues compte toutefois sur des événements exceptionnels pour doper ses audiences dans les mois à venir à commencer par la Coupe du monde de football au Brésil dont elle diffusera les matches en juin et en juillet.

Sur les trois premiers mois de l'année, TF1 a renoué avec les bénéfices, affichant un résultat opérationnel de 10,9 millions à comparer à une perte de 20,7 millions lors de la période correspondante de l'an dernier.

Son résultat net part du groupe est par ailleurs ressorti à 14,6 millions, contre une perte de 6,3 millions.

Son chiffre d'affaires a pourtant reculé de 1,6% à 469,7 millions d'euros sur fond de stagnation des recettes publicitaires du groupe, qui outre TF1, possède entre autres TMC, NT1 ou encore LCI.

Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 503 millions d'euros et une perte opérationnelle de 3 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.   Suite...

 
TF1 a enregistré une amélioration de ses résultats financiers au premier trimestre en dépit d'un recul de ses revenus, dans un contexte de marché publicitaire toujours morose et de forte concurrence entre les chaînes. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau