L'inflation remonte en zone euro, moindre pression sur la BCE

mercredi 30 avril 2014 13h03
 

par Robin Emmott et Anna Nicolaou

BRUXELLES (Reuters) - L'inflation au sein de la zone euro est remontée légèrement au-dessus de ses plus bas de 2009 en avril ce qui relâche la pression sur la Banque centrale européenne (BCE) en faveur de mesures rapides pour lutter contre de possibles risques de déflation.

L'estimation flash de la hausse des prix à la consommation au sein des 18 pays de la zone euro ressort toutefois en dessous des attentes des économistes et reste inférieure au seuil de 1%, dans ce que la Banque centrale a qualifié de "zone de danger".

Sur un an, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7%, contre +0,5% en mars lorsque l'inflation était à son plus bas niveau depuis fin 2009, précise Eurostat, l'agence des statistiques de l'Union européenne.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre de 0,8%.

L'euro a rebondi tandis que les Bourses européennes et le Bund allemand ont reculé à la suite de cette remontée de l'inflation qui éloigne la perspective de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire de la BCE.

"Il y a eu un petit rebond de soulagement (de l'euro) parce que la probabilité d'une action de la BCE a considérablement diminué", a dit un opérateur sur le marché des changes qui a requis l'anonymat.

Le taux d'inflation retrouve son niveau de février mais demeure encore bien inférieur à celui qui prévalait il y a un an à 1,2%.

L'absence d'une franche remontée de l'inflation va maintenir la pression sur la BCE pour qu'elle prenne de nouvelles mesures de soutien à l'économie même si aucune initiative n'est attendue à l'occasion de la prochaine réunion de son conseil des gouverneurs, le 8 mai.   Suite...

 
L'INFLATION DANS LA ZONE EURO