Le moral des ménages allemands reste au plus haut en sept ans

mardi 29 avril 2014 13h04
 

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Le moral des ménages en Allemagne est resté à un pic de plus de sept ans à l'approche du mois de mai, mais l'humeur des consommateurs pourrait s'assombrir si les crispations autour de l'Ukraine s'enveniment davantage, montre l'enquête mensuelle du cabinet d'études GfK publiée mardi.

Son indice de confiance, censé mesurer les perspectives de la consommation le mois prochain, s'est inscrit à 8,5, au plus haut depuis janvier 2007, comme le mois précédent et conformément aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

Un indice supérieur à zéro signale une croissance de la consommation privée.

"Les évènements en Ukraine commencent à avoir un impact. L'annexion de la Crimée et l'escalade des tensions dans l'est de l'Ukraine ont conduit certains consommateurs à redouter un ralentissement de la reprise économique", estime Rolf Bürkl, analyste chez GfK.

(Service économique)

 
L'INDICE GfK EN ALLEMAGNE